MENU


Destruction des jardins et de la ZAD de la Cassine et Occupation de la mairie

Publié le 05 Février 2015 (Mis à jour le :15-02-2016)


Pour le 3 février, récit et image de l'occupation de la Cassine et de la destruction de la mairie ... ou l'inverse

En ce jour froid et humide du 3 février, à 13h, la destruction des jardins et des constructions de la ZAD (Zone à Défendre) de la Cassine a eu lieu. L’entreprise de démolition, soutenue par les forces de « l’ordre », a pu faire son œuvre destructrice malgré les quelques personnes présentes. 2 camarades ont été embarqués pour contrôle d’identité (**relâché par la suite**).

Image titleImage title


Un rassemblement à 19h devant la mairie de Chambéry c’est rapidement organisé.

La soixantaine de personnes réuni à pris l’initiative de s’inviter à l’intérieur de la mairie. Pour une fois dans sa vie, ce lieu public et réellement devenu public, occupé par des enfants, des plus vieux, des moins jeunes chantant leurs colères de s’être fait prendre ainsi une partie de leur vie.
Une soupe, fruit des légumes rescapés de la destruction du matin, fut cuisinée. Mais les gardiens de la paix estimant que cela commençait à déborder (la marmite était bien pleine), sortir les matraques pour nous expulser de la mairie en nous poussant dans les escaliers. Une camarade, enceinte, qui discutait avec un élu, a été violemment projetée par un policier.
(** Pas d’interpellation, pas de blessés **)

Une fois la sale besogne effectuée, l'élu terré fini par sortir de son trou pour donner un rendez-vous le lendemain.
Nous avons tenu une petite assemblée sur le parvis de la mairie (au milieu des flashs des appareils photo de la police), fixant au passage une date et un lieu pour la prochaine réunion.

Sur Chambéry comme ailleurs, tout ce qui sort du carcan du capitalisme et de l’état est écrasé.
Contre le centre d'affaire, contre le Lyon-Turin, contre leur monde de béton et leurs esprits de métal et de rouage, POUR la vie, la lutte continue !

Un reportage de TV Net Citoyenne sur le sujet :

Du début à 6 min : Destruction et parole aux amis de la ZAD et des jardins de la Cassine
De 6min à 21min : Un cravaté, maire de St alban qui parle, blabla habituel de politicien (quelques points techniques intéressant néammoins)
21min à la fin : L’occupation de la mairie, la soupe, la bousculade et des témoignages de copains

Jardins de la Cassine: entre mouvements de...par tvnetcitoyenne


Un membre (le petit orteil) de la FA