MENU


Italie : Attaque d'un centre social autogéré par des fascistes

Publié le 21 Janvier 2015 (Mis à jour le :22-01-2015)


Le dimanche 18 janvier à peu près 50 fascistes armés de barres de fer ont attaqué le centre social autonome CSA DORDONI. L’attaque a été repoussé par nos camarades antifascistes. Au cours de l’incident Emilio, un activiste, a reçu un coup au visage avec un pied de biche.

L'agression a eu lieu dimanche 18 janvier dans la soirée; ci-dessous les nouvelles mises à jour traduites de l'italien (du plus récent au plus ancien)


Mise à jour, 24h après : Les compagnes et compagnons du CSA Dordoni nous font part d'un véritable guet-apens, prémédité par cinquante fascistes armés de barres, qui ont profité du Derby au stade pour réunir des fascistes de leur connaissance venus d'autre villes, particulièrement Parme et Brescia. La première attaque a eu lieu vers 18h, par un groupe de dix fascistes rapidement rejoints par quarante autres lâches qui ont déboulés d'une rue proche du Dordoni.
Au cours de l'agression Emilio, un compagnon historique du milieu Cremonais a été touché au visage par un coup de barre et est désormais entre la vie et la mort à l’hôpital, dans un coma avec une grave hémorragie cérébrale. Avant que les les camarades réussissent à le secourir (ils n'étaient que sept ou huit présents dans le centre social), les fascistes se sont acharnés sur lui, le rouant de coup alors qu'il était à terre. 
Il est important de noter que la police, une fois arrivée sur les lieux, a seulement procédé à un contrôle d'identité des fascistes, puis les a libérés rapidement en assurant leur fuite par une charge violente contre les compagnons du Dordoni, qui défendaient leur espace malgré leur infériorité numérique.
Suite à cela plusieurs dizaines de compagnes et de compagnons se sont retrouvés à Crémone, venant parfois d'autres villes, pour tenir une assemblée afin de décider de la réponse à apporter à la lâche agression des squadristes.


Le témoignage de Michele (en italien sur le site infoaut.org, NDT) rend compte du déroulement des événements, et apporte quelques précisions.

"Nous publions une première mise à jour des compagnes et compagnons du CSA Dordoni, à propos de la lâche attaque des fascistes de Casapound contre leur centre social. Nous envoyons toute notre solidarité aux compagnes et compagnons crémonais avec l'espoir que le compagnon qui a été gravement blessé se rétablira au plus vite, et nous nous joignons à l'appel pour rejoindre le rassemblement d'autodéfense antifasciste à l'extérieur du CSA Dordoni.
D'autres mises à jours suivront.

Il y a quelques heures, une soixantaine de fascistes crémonais de Casapound, avec l'aide de squadristes venus d'autres villes, ont attaqué le centre social Dordoni. Un compagnon a été touché à la tête par une barre au cours des affrontement et est actuellement dans le coma, son état est grave.
Par la suite on rapporte une charge des CRS pour repousser les camarades rassemblés à l'extérieur du centre social afin de permettre aux fascistes de s'en aller sans être inquiétés. 
Tous les antifascistes sont invité-es, à rejoindre le rassemblement pour défendre le Centre Social Dordoni. (Suit l'adresse du centre social). "

Texte en italien : http://www.infoaut.org/index.php/blog/antifascismoanuove-destre/item/13707-aggressione-fascista-al-csa-dordoni-di-cremona


Traduction par le groupe Regard noir-FA